De non sportif à coureur débutant ou confirmé il n’y a qu’un pas ;) Enfin, le tout est de débuter!

Le sport pour débutants, inégalités selon les villes

New York – la ville 100% sport
Non sportive depuis mon plus jeune âge, je me suis inscrite à une salle de sport pour la première fois aux Etats-Unis. Les raisons en sont nombreuses: repas plus gras et plus sucrés donc sérieuse probabilité de prise de poids, 3 clubs de gym à moins de 10 minutes de chez moi et ouverts 24h/24 7j/7, sans parler de l’engouement et de la motivation exacerbée des américains pour le sport! Bref, commencer le sport aux US devient instinctif! Oui, oui, même pour une française initialement anti-sport!
Paris – la ville 10% sport
Revenue de New York à Paris il y à quelques mois, ma recherche de salle de sport n’a commencé que très recemment (il ne faut pas exagérer non plus!). Et là, à mon grand regret (oui, oui), les salles de sport parisiennes ne sont pas vraiment accessibles, à cause d’horaires plus que limitées et de salles de sport disparates. Et c’est pire en province! A Paris, une seule salle de sport est ouverte 24h/24, 7j/7!
Je devais trouver une solution pour faire un sport proche de chez moi, qui remplace yoga, pilates et vélo elliptique. Que faire? Sachant que j’ai pris du temps à trouver ces sports qui me conviennent ;)

Une solution: le running

Le sport le plus accessible par beau temps est la course à pied bien sûr. Alors c’est parti! Vite dit… Ma première course de 15 minutes pour 2 km était tellement difficile… Ça s’est amélioré par la suite mais mieux vaut y aller petit à petit!

Voici des petits conseils qui peuvent vous aider à débuter ce sport:
-bien choisir ses chaussures de running
Si vous n’avez pas la chance d’avoir un magasin spécialisé en running à côté de chez vous qui vous ferait tester les chaussures sur tapis électrique (si, si, ça existe!), voici les conseils essentiels:

  • déterminez votre niveau de pratique car les chaussures de running sont bien souvent catégorisées selon cet élément: niveau occasionnel (pratique d’un sport peu intense 1 fois par semaine), niveau régulier (pratique d’un sport 2 fois par semaine) ou niveau intensif (3 fois par semaine et plus). La différence entre ces paires se retrouvera au niveau de l’amortissement. Personnellement, j’ai pris une paire pour niveau régulier bien que je pratique la course seulement une fois par semaine, pour avoir un meilleur amortissement et donc plus de confort
  • choisissez la paire que vous aimez et prenez une pointure supérieure à votre pointure habituelle. Vos orteils ne doivent pas toucher le bout de la chaussure lorsque vous courez afin d’éviter d’abîmer un ongle jusqu’à le perdre! Cela est très courant en pratiquant un sport intense régulièrement avec des chaussures trop petites. Alerte aux filles qui ont une grande pointure – il vous faudra peut-être piocher dans le rayon homme!
  • -Le petit plus qui motive: l’appli Nike +
    Nombreuses sont les applications pour iphone et androïde permettant de nous accompagner dans la course et d’enregistrer nos statistiques – nombre de km courus, parcours réalisé, calories brûlées, vitesse… Tout est là pour vous aider à vous améliorer.
    Celle que j’utilise est Nike +, pour son aspect communautaire et son branding! Nous pouvons retrouver nos amis dans cette appli et voir leurs statistiques en temps réel, les motiver et les challenger via les réseaux sociaux!
    En tant que marque américaine au marketing ultra-puissant, Nike a su créer une réelle communauté de coureurs qui croient en Nike +, en la marque et en ses produits. L’appli met bien sûr en avant les gadgets permettant d’améliorer son expérience avec la course – montre gps avec appli Nike + intégrée, cardio, chaussures et vêtements de course.
    Enfin, Nike rend également ses amateurs engagés en organisant des événements liés au running dans les plus grandes villes.

    En résumé, chaussez de bonnes baskets adaptées à votre profil, munissez-vous de l’appli Nike +, et c’est parti pour un petit jogging!